Métallier soudeur

La formation en apprentissage

Se former principalement par la pratique, c'est ça l'apprentissage !

C'est la formule idéale pour se former à un métier (dès 15 ou 16 ans selon les formations).

L'apprentissage est une formation en alternance. Un ou deux jours par semaine, vous suivez des cours généraux et professionnels dans l'un des Centres de l'IFAPME. Les formateurs sont des pros en activité dans leur discipline. Le reste de la semaine, vous apprenez votre métier en vous formant au sein d'une entreprise, épaulé par un patron-formateur (dans le cadre d'un contrat d'apprentissage).

Durée de la formation en apprentissage au métier de « Métallier soudeur » : 3 ans

Un contrat d'apprentissage en entreprise

Avant toute chose, vous devez conclure et signer un contrat d'apprentissage avec une entreprise ou un patron. Un conseiller en formation (délégué à la tutelle) vous informera sur les démarches à effectuer. Il établira avec vous un plan de formation etvous accompagnera ensuite dans vos relations avec votre tuteur en entreprise. Il y a un (ou plusieurs) Services régionaux de l'IFAPME près de chez vous :

Coordonnées de tous les Services régionaux de l'IFAPME

Vous êtes rémunéré durant votre formation. Dans le cadre d'un Contrat d'apprentissage, vous recevez une allocation mensuelle qui évolue chaque année. Vous bénéficiez également d'un pécule de vacances (Plus d'infos)

Des cours en centre de formation

Le programme des cours :

Cours professionnels :
Le programme des cours est établi en collaboration avec .

  • 1ère apprentissage
    • FACONNAGE DE PROFILES ET DE TOLES (68h)
    • ORGANISATION DE L'ATELIER ET DU CHANTIER (16h)
    • BASE DE SOUDAGE PAR LE PROCEDE ARC MANUEL 111 (48h)
    • SOUDAGE ET COUPAGE OXYACETYLENIQUE (48h)
  • 2ème apprentissage
    • INITIATION A LA FABRICATION METALLIQUE (FERRONNERIE) (16h)
    • BASE DE SOUDAGE PAR LE PROCEDE SEMI-AUTOMATIQUE 135 (44h)
  • 3ème apprentissage
    • INITIATION A LA CONSTRUCTION ET A LA REPARATION METALLIQUE (CHARPENTE) (24h)
    • INITIATION A LA CHAUDRONNERIE (76h)

Cours de connaissance générale : français, mathématique, commerce, droit, monde contemporain

Horaire des cours :

Les cours se donnent en journée et/ou en soirée (de 1 à 2 jours par semaine) en alternance avec l'apprentissage en entreprise ( de 3 à 4 jours par semaine). 

Conditions d'admission :

Il faut avoir satisfait à l'obligation scolaire à temps plein, c'est-à-dire avoir 15 ans accomplis, suivi une 2e année secondaire générale ou technique. S'il s'agit d'une 2ème professionnelle, elle doit être réussie. Si ces conditions ne sont pas remplies, avoir suivi les cours jusqu'à 16 ans et satisfaire à l'examen d'admission organisé par l'IFAPME. 

En fin de formation

Un tremplin pour l'emploi :

A l'issue de l'apprentissage, l'apprenti obtient un certificat d'apprentissage homologué par la Communauté française qui permet, entre autres, d'accéder à la formation de chef d'entreprise de l'IFAPME. 

Débouchés :

Le métallier - soudeur peut travailler sur chantier ou en atelier, seul ou en équipe. Il peut également travailler dans différents secteurs, différents types d'entreprises : entreprises de construction mécanique et de transformation des métaux, bâtiment et travaux publics, entreprises de commercialisation d'équipements métalliques du bâtiment, ateliers de ferronnerie d'art, services d'entretien dans les administrations et les grandes en entreprises industrielles.

Je souhaite être recontacté par le centre

Vidéos

Description du métier

Le métallier travaille essentiellement dans le domaine des fabrications métalliques. Il réalise manuellement des montages et assemblages plus ou moins complexes de type charpente métallique, de tôlerie,… à l’aide d’outils et de différentes machines conventionnelles et automatisées.

Il réalise des exécutions dans le cadre de constructions nouvelles ou de réparations. Il doit respecter des normes de qualité spécifique à la construction soudée et comprendre les signes conventionnels de fabrication.

Aptitudes

Le métallier soudeur possède de bonne capacité de lecture de schéma et de plan reprenant des instructions d’exécution en atelier ou sur chantier. Il prépare le travail d’assemblage par des opérations de découpe de profilés ou de tôles de caractéristiques et nuances différentes, par des opérations de façonnage (découpage, meulage, taraudage,…)

Il assemble par boulon, par rivet ou par soudage. Il utilise les procédés de découpage oxyacétylénique, de soudage à l’arc manuel par électrode enrobée, de soudage semi automatique. Il doit assurer la maintenance des ses outils et équipements. Le métallier doit pouvoir assurer des tâches essentiellement liées aux relations avec les clients, les fournisseurs et les sous-traitants. Il utilise l'outil informatique.

Autonome, il requiert les conseils et les décisions de son supérieur hiérarchique. Ses interventions réclament de la rigueur, de la minutie, du soin et de la propreté. Il possède une grande capacité organisationnelle et de communication.

Des questions ? Plus d'infos ?

Appelez le 071 28 10 00
Les conseillers du Centre IFAPME de Charleroi sont à votre écoute pour vous fournir une information personnalisée (du lundi au vendredi de 8h30 à 21h, le samedi de 8h30 à 12h)

Contactez-nous